Le meilleur du Street Art à Montréal

Avec le Festival MURAL qui vient de se terminer (on le sait que c'était en juin, mais on fait ce qu'on peut), on s'est dit que ça serait cool de vous montrer le meilleur Street Art de l'île.

Voici nos cinq coups de cœur.

Voici le plus récent travail du grand graffiteur DEPOTIUM. Comme à l'habitude, simple, frappant et touchant. (Plus d'info sur www.depotium.com)

 

On est pas mal certain que ceci est une installation artistique et non des vidanges, car quelqu'un qui laisse ça sur le bord du chemin cinq jours avant la journée des déchets est soit un artiste ou bien un méchant cabochon. (BTW, on est vraiment surpris que cabochon ait passé dans Antidote)

 

Ouin, ça c'est juste une photo de Chantal Fontaine qui tient deux tomates. Ce n'est pas du Street Art, mais on tripe vraiment dessus.

 

De loin, notre préféré du lot. Voilà le travail méticuleux d'un être créatif qui n'a pas peur d'explorer, qui se fout du jugement des autres, un esprit libre, un Artiste. On a essayé de se procurer la pièce, mais on a mal été reçu par la créatrice qui nous criait : "Lâchez mon châssis, lâchez mon châssis!" Dommage.

 

Ça faisait longtemps qu'on avait pas été hypnotisé comme ça par une oeuvre d'art. L'artiste a mis le paquet dans le concept, même le numéro de téléphone fonctionne.  D'autres pièces du même artiste sont exposées à sa galerie près de la Belle Province sur Jean-Talon.